Le kit pour créer les sites internet des laboratoires du CNRS


Accueil > Documentation > Sauvegarde et restauration

Sauvegarde / restauration des données : prérequis

par Equipe web, pverrier - publié le

Il est très important de comprendre qu’une sauvegarde de données est fortement liée à l’ensemble des fichiers de votre site, en particulier à la distribution SPIP et aux plugins installés.

Lorsque vous sauvegardez votre base de données, vous ne sauvegardez pas que les données de votre site, mais également leur structure. Cette dernière est susceptible d’évoluer au cours de la vie de votre site, sans que vous en soyez conscient :

  • lorsque vous mettez à jour SPIP (par exemple en passant de la version 3.0.13 à la 3.0.14), la structure peut être automatiquement modifiée ;
  • lorsque vous installez un plugin, certains éléments peuvent également être ajoutés (ex : le plugin “Traduction entre rubriques” ajoute à la table spip_rubriques un champ id_trad qui lui permet de gérer les différentes traductions des rubriques).

Lors de ces mises à jour, les données évoluent également, ne serait-ce que pour indiquer qu’un plugin particulier a été installé.

Par conséquent vos données, et leur structure, sont intimement liés à la version et aux plugins en place.

Il ne faut donc pas restaurer un dump sur un environnement autre que celui sur lequel il a été réalisé ; évitez donc de restaurer un dump réalisé :

  • sur une version précédente de SPIP (même pour une sous-version) ;
  • alors qu’un certain plugin était installé, mais que vous avez supprimé depuis ;
  • avant d’installer de nouveaux plugins.

...autrement il y a de grands risques que vos données deviennent incohérentes avec les programmes qui les utilisent.

Les bonnes pratiques que nous vous conseillons :

  • faire un dump avant et après toute mise à niveau de SPIP, ajout ou suppression de plugin ;
  • utiliser des noms de fichiers qui indiquent :
    • la date du jour au format américain (ex : 2014_01_28) ainsi vos fichiers apparaissent par ordre chronologique lorsqu’ils sont triés par nom ;
    • le nom de votre base ou de votre site ;
    • la version courante de SPIP (ex : v3.0.14) ;
    • un supplément particulier par exemple avt_tradrub, apr_tradrub pour indiquer que la sauvegarde a lieu avant/après l’ajout d’un plugin particulier.
    • Ainsi, un nom de fichier comme 2014_01_28_harmoweb_v3.0.14_avt_tradrub vous fournit toutes les informations utiles sur le contexte dans lequel le dump a été réalisé.
  • Copier ensuite sur votre poste local l’ensemble des fichiers du serveur (votre dump situé dans /tmp/dump en fera partie), et les conserver sous forme compressée en reprenant le nom défini ci-dessus (ex : 2014_01_28_harmoweb_v3.0.14_avt_tradrub.zip). Vous disposerez ainsi d’un ensemble cohérent de fichiers sources et de données.

Voir en ligne : Complément d’information sur spip.net (voir en particulier le paragraphe “Ce point est important”)